Anne-Marie Camus

Anne-Marie Camus

Comédienne de théâtre, clown de théâtre, lectrice et metteuse en scène

• Travaillera de nombreuses années avec MJ Ereseo et Théâtre Sans Frontière (Théâtre de l’Opprimé).

• Cheminera avec le personnage du « CLOWN DE TÉÂTRE » (Nicole Garetta), puis avec la Cie du Bataclown, création du BOCAL en Avignon en 2009. Ce spectacle écrit et mis en scène par Ch. Gimat sera joué en France, en Roumanie et Bulgarie lors d’une tournée de printemps.

Le Bocal

• Nombreuses créations de LECTURES-SPECTACLES avec l’A.P.A (Association Pour l’Autobiographie) et plusieurs collectivités territoriales d’Occitanie.

SOLOS DE THÉÂTRE – Elle écrit en 2007 la nouvelle « Monsieur Toño », qui sera adaptée et mis en scène par Charles Gimat. Puis en 2016, découverte du formidable roman « Le Faubourg des Coups-de-Trique » d’Alain Gerber, écrivain récompensé à de nombreuses reprises, spécialiste et critique de jazz ainsi que producteur à France Musique et France Culture.

Les spectacles

Chacun de ces deux solos de théâtre se jouent :

• Soit dans les théâtres, des maisons de la culture ou celles de la jeunesses, les centres sociaux et autres cas de figures permettant de rassembler un nombre conséquent de personnes et c’est alors une institution ou une collectivité territoriale qui est organisateur.

Soit à domicile, dans les salles à manger, les cours intérieures de maison, de ferme, les jardins, les granges, les vergers et autres lieux n’ayant pas pour vocation premières l’accueil de spectacles. Ici, c’est un particulier qui est organisateur et qui invite les futurs spectateurs.

 

 Faubourg des Coups-de-Trique

d’après le roman d’Alain Gerber

durée 1h10

« Ce roman a été, comme cela arrive parfois dans la vie, une rencontre « profonde »: une personne écrit et arrive à dire ce que nous aimerions tant pouvoir mettre en mots » – Charles Gimat, adaptateur et metteur en scène.

 

Belfort, quartier populaire, 1936-1939. Au Faubourg des Coups-de-Trique, vous y verrez la jeune Agathe luttant pour devenir institutrice, vous y verrez Roméo le recolleur d’assiettes, vous y verrez la Rolls de l’étonnant « Passe-Lacet » débarquer dans une usine en grève, vous y verrez surtout Gentil N’a Qu’un Oeil, ancien soldat de la coloniale, enflammer le Luxhof et sa clarinette, vous le verrez avec l’enfant Théo, ainsi qu’un tas d’autres choses comme la justice et l’injustice, les rêves et les paysages, tous les soleils qui tournent et caressent et puis aussi que mourir est inutile, mais c’est obligatoire.
Bienvenue au Faubourg !!

 Création du spectacle au printemps 2018 au Relais de Poche de Verniolle (09) ainsi qu’au Théâtre du Chien Blanc (Toulouse).

« Chers amis, 
C’est une rare privilège pour un auteur que de découvrir dans l’adaptation d’un de ses ouvrages autre chose – et donc davantage – que ce qu’il avait espéré y mettre. Mes petits tableaux, vous les avez rehaussés de couleurs que je n’aurais même pas pu rêver d’appliquer moi-même, pour la simple raison qu’elles sont nées à la lumière de votre propre histoire. Ainsi avez-vous pour de bon recréé ce vieux texte, lui rendant une fraîcheur qu’il avait perdue dans mon propre souvenir. Le réorchestrant en quelque sorte : autres accents, autres tempos, autre harmonie, autres harmoniques. L’enrichissant d’une expérience, d’une mémoire, bref d’une « culture » franchement distincts de ce qu’ils pouvaient être dans son environnement original. Et distincts avec un bonheur extrême. Un bonheur qui se voit, qui s’entend, qui ne demande qu’à être partagé. Je souhaite à tous ceux qui, par imprudence ou par désinvolture se mêlent d’écrire, de croiser sur leur chemin des interprètes aussi précieux que vous l’êtes. – Alain G  » Message de l’auteur du roman, Alain Gerber le 6 janvier 2020

Monsieur Toño

durée 1h

Depuis sa loge de concierge, Janine voit défiler le monde et ses locataires. Elle tourne avec lui, dans avec eux, parle de ses familiers, témoigne de leurs univers : l’Espagne républicaine, la vie ordinaire, Nazim Hikmet le poète. Elle s’enthousiasme, s’interroge, nous éclaire.

 

 Récit écrit et joué plus de 70 fois par Anne-Marie Camus, adapté et mis en scène par Charles Gimat. Ce solo poursuit sa route en Occitanie et Aquitaine, dans les théâtres, des maisons, des jardins et autres lieux inhabituels.

 

« Est-ce une fable humoristique, un conte philosophique, un monologue inspiré ? Tout cela à la fois qui fait du bien ! Monsieur Toño est une adresse à ceux qui doutent, désespèrent, voudraient que rien ne bouge, ni des rêves, ni des rôles, des places assignées.
Madame Janine, concierge de son état, observe, cherche moins à savoir qu’à comprendre, obstinément, joyeusement, pas après pas. Dans son œil de mire, un locataire, Monsieur Toño. Pourquoi cet étranger, combattant d’une guerre oubliée, si peu bavard, qui lorsqu’il parle, dit des mots, des mots… ? Madame Janine et son cousin en sont tout retournés. Le spectateur sourit, pensif, il hésite avec Janine à se poser de drôles de questions qu’il ne s’était jamais posées, il la suit dans cette manière si singulière, timide et glorieuse à la fois, de penser le monde, d’oser s’affranchir de sa condition. On sort ému, émerveillé, souriant et réconforté, Madame Janine, c’est notre part d’utopie qui a trouvé sa voix, celle d’une auteure-comédienne dont on retiendra le nom : Anne-Marie Camus. » – Marie-Hélène Roques, Chercheur, auteur, scénariste.

63 boulevard Silvio Trentin, 31200 Toulouse

05 34 41 14 44

communication@abcactionsculturelles.com